Vins Terroir

Edition du 19/06/2018
 

Ellner

Sommet

ELLNER

À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé.


Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification : respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris
51207 Epernay
Téléphone : 03 26 55 60 25

Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

VEUVE OLIVIER et Fils


Le vignoble est exploité par Sandrine Charpentier-Olivier avec la bienveillance de ses parents Michelle et Pierre qui lui ont transmis leur savoir-faire de vignerons champenois. Le Champagne Veuve Olivier et Fils est né dès 1922 grâce à l’arrière-grand-père de la famille, Edmond, à Trélou-sur-Marne. Sa fille Liliane développa son activité avec l’aide de son fils Pierre et baptisa la marque Veuve Olivier et Fils en 1955. Le patrimoine de la Maison atteint aujourd’hui plus de 18 ha. Sandrine a grandi dans la viticulture et a su s’entourer d’une équipe et de techniques alliant tradition et modernité pour vous offrir le meilleur de son patrimoine. Les 21 parcelles de la Maison sont situées à Trélou-sur-Marne dans la Vallée de la Marne. Nous y cultivons une majorité de Pinot Meunier, mais aussi le Chardonnay et le Pinot Noir. La lutte raisonnée et une vinification parcellaire y sont pratiquées, notre Maison ayant à cœur de retranscrire au plus exact la typicité de notre terroir.” Belle réussite avec ce Champagne brut cuvée Perle de Lumière, Pinot noir et Chardonnay, tout en arômes (fruits secs, citron, narcisse), de bouche élégante, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, un vin très charmeur, de jolie teinte, parfumé en finale, aux nuances de pêche et de bruyère. Excellent Champagne Carte d’Or brut, dominance en Pinot meunier, d’une belle longueur, fin, de mousse intense, aux notes de fleurs et de pain grillé, est bien spécifique de son cépage, avec cette touche délicatement épicée. Joli rosé brut, assemblage très majoritaire duPinot noir, du Chardonnay et de vin rouge, est tout en vivacité, idéal à l’apéritif, quand cet autre brut rosé de Saignée, issu de vieilles vignes de quarante ans, parfumé et intense, à la fois fin et charnu, de robe soutenue, est classique avec ce nez de framboise mûre, de bouche vineuse, à déboucher, notamment, sur une charlotte de thon aux aubergines ou des côtes de veau à la parmesane. Beau Champagne Secret de Cave, il bénéficie d’un long vieillissement dans les caves, a des arômes bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et de poire, d’une grande finesse, un vin complexe, d’une finale persistante et puissante.

Sandrine Charpentier-Olivier
10, route de Dormans
02850 Trélou-sur-Marne
Téléphone :03 23 70 24 01
Email : info@champagne-veuve-olivier.com
Site personnel : www.champagne-veuve-olivier.com

Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de 40 ha. Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne se prolongeant dans le sous-sol. Fermentation à l'ancienne à l'air libre, élevage 3 ans en cuves. Leur fils, Olivier, est le gérant depuis le début de l’année, et compte bien développer l’activité commerciale, dans le but de perpétuer la tradition familiale, pour la quatrième génération. Remarquable Bordeaux rouge cuvée Passion 2012, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, chaleureux, de bouche persistante aux nuances de fumé et de prune caractéristiques, de belle évolution. Beau 2011, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, parfait sur un gigot d'agneau rôti au four ou une côte de bœuf marchand de vin. Le Bordeaux Supérieur rouge L’Or Rouge 2011, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, de bouche pleine, un vin d’excellente évolution comme le Bordeaux Supérieur rouge 2011. très parfumé (framboise, groseille, cassis), un vin qui allie distinction et structure, de belle base tannique, légèrement épicé en finale. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2014, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, est un vin corsé mais souple comme il le faut. Quant au Bordeaux rosé Fleur du Mayne 2016, il a une très jolie robe, un vin tout en subtilité, de bouche fine, aux arômes de fruits rouges frais et de rose, d’une jolie finale parfumée.

Michel, Françoise et Olivier Gautey
Le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Email : vignobles.gassies.gautey1@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudumasson

VAZART-COQUART


Depuis 1995, Jean-Pierre Vazart représente la 3e génération de vignerons. Il perpétue ainsi la marque créée en 1954 par Louis et Marie Vazart-Coquart, ses grands-parents et Jacques Vazart, son père, qui en a développé le style. En 2012, le Champagne Vazart-Coquart a été parmi les premiers domaines viticoles en France à être certifié "Exploitation Viticole de Haute Valeur Environnementale". Cette certification mise en place par le Ministère de l'Agriculture, permet d'identifier les Maisons engagées dans des démarches particulièrement respectueuses de l'environnement. Elle vous prouve que nous faisons d'importants efforts pour la biodiversité et le respect de la planète. Voilà un remarquable Champagne Grand Bouquet 2010, où dominent des connotations de pain brioché et de fruits jaunes, un vin dense en bouche, généreux et harmonieux, de mousse crémeuse, d’une belle complexité, tout en fruité et finesse au palais. Le Champagne Extra brut, alliant ampleur aromatique et longueur, bien dosé, avec des notes de fleurs et de fruits (pomme, pêche), est raffiné, de robe vert or. Excellent Champagne brut rosé Grand Cru, de belle couleur, alliant rondeur et persistance au palais, de mousse abondante, classique et séduisant, tout en harmonie avec des connotations d’abricot mûr et de fraise en finale. Il y a encore cette cuvée Camille, toujours Grand Cru, Chardonnay et Pinot noir, avec ce nez de petits fruits frais et d’amande, un beau Champagne ferme et suave, tout en nervosité.  Beau Champagne Spécial Club 2009 (très jolie bouteille), aux connotations d’abricot, une cuvée puissante, florale et dense, très agréable par sa persistance aromatique, qui fleure la poire et la brioche, de mousse crémeuse, à prévoir, notamment, sur un sandre poché en sauce ou une poularde à la crème.

Jean-Pierre Vazart
6, rue des Partelaines
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 55 40 04
Email : contact@vazart-coquart.com
Site personnel : www.champagnevazartcoquart.com

SCEA CHATEAU CAILLIVET


Au sein de l’appellation Graves, le Château CAILLIVET, à 35 km au sud de Bordeaux, domine la vallée de la Garonne et ses vignobles. Sur ce terroir d’exception sont cultivés 7,5 ha en rouge et 4 ha en blanc. Travaillée en agriculture raisonnée, la vigne et le suivi permanent permettent aux vins de la propriété de remporter de nombreuses récompenses : Millésime rouge 2011 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2014, Millésime rouge 2012 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2015. Nous serons heureux de vous les faire découvrir, avec ou sans rendez, par une dégustation dans une ambiance chaleureuse et familiale. Voilà un savoureux Graves rouge 2012 (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, souple et soyeux, avec une structure tannique puissante, un bouquet de fruits noirs et de poivre, d’une finale persistante et boisée, qui mérite d’être attendu pour profiter de son potentiel. Le 2011 de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, est riche et parfumé, avec ses tanins ronds et mûrs, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, parfait sur une entrecôte à la Bordelaise. Le 2010, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur, complexe, très persistant, de belle évolution. Le Graves rouge In 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, est un vin harmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.


Lieu-dit Caillivet
33210 Mazères
Téléphone :+33(0)5 56 76 23 19
Email : chateaucaillivet@orange.fr
Site : chateaucaillivet
Site personnel : www.chateau-caillivet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de La GRENIERE


Au sommet de son appellation. L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean-Pierre Dubreuil conduit avec passion le vignoble de 15 ha, en digne héritier du labeur de ses ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle.
Remarquable Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2014, Merlot 75%, Cabernet-Sauvignon 20%, Cabernet franc 5%, une cuvée élevée en fûts de chêne, de robe pourpre, un vin volumineux, au nez subtil avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique de ce très joli millésime, tout en bouche. Le 2012, de couleur soutenue, un vin très équilibré, très parfumé (griotte, violette, mûre), au nez complexe, mêle rondeur et charpente, de bonne garde. Savoureux 2011, avec des notes de mûre et de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, idéal avec une poularde truffée aux légumes ou un rosbif en croûte.
Goûtez le Château de la Grenière 2014, d?une belle expression aromatique, avec une attaque soyeuse, une bouche riche et charnue, de belle évolution comme en atteste ce 2009, médaille d?Or à Paris, savoureux, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur au palais.
Il y a aussi le Lussac Esthète de la Grenière 2014, de couleur pourpre, est tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille et de prune macérée, et le Lussac Château Haut la Grenière 2014, savoureux, corsé, de bouche ronde, un vin qui séduit par son intensité, avec ce nez marqué par les fruits noirs, avec des tanins fins et structurés.
Goûtez encore le rosé Parenthèse de la Grenière, Merlot 50%, Cabernet franc 50%, pressurage direct, fermentation à basse température, de bouche franche et friande, et cette cuvée de la Chartreuse 2013, au nez persistant (griotte, violette), très réussi, très classique, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée.

Jean-Pierre Dubreuil
14, lieu-dit de la Grenière
33570 Lussac
Tél. : 05 57 24 16 87
Email : earl.dubreuil@wanadoo.fr
www.chateaudelagreniere.fr


Clos HUSTE


Ce clos date du XVIe siècle et s?est transmis de père en fils depuis 10 générations. L?exploitation compte 7 ha et les vendanges se font à la main. Aujourd?hui, une partie de l'exploitation est en conversion labellisée biologique.
Beau Jurançon cuvée Elisa et Kylian Vendanges Tardives 2011, typé, riche, aux senteurs persistantes, aux notes caractéristiques de fruits confits et de rose, très onctueux. Goûtez aussi le Jurançon moelleux cuvée du Plaisir 2011, charmeur, typé par son Petit Manseng, riche, un vin où s?entremêlent les fruits, les épices et la brioche, tout en bouche. de garde (21 e).

Olivier Cours-Husté
Chemin de Cours-Husté
64290 Gan
Tél. : 05 59 21 75 52 et 06 10 25 25 13
Fax : 05 59 21 69 62
Email : courshusteolivier@gmail.com
www.clos-huste.fr


Château LANGOA-BARTON


Possédant sa propre personnalité par rapport à Léoville-Barton, même si les sols sont très semblables, ce Saint-Julien 2011, de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, est un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse. Exceptionnel 2010, de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, est un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de garde comme le grand 2009, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d?épices et de sous-bois, est un vin ample, d?un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière. Très typé, le 2008 est superbe, un vin ample et fondu à la fois, de robe grenat soutenu, parfumé, aux tanins riches et très équilibrés, et poursuit son évolution. Beau 2007, aux tanins très soyeux mais fermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d?une belle intensité en finale, un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant en bouche. Le 2006 poursuit sa belle évolution, développant des nuances de mûre et d?humus, un grand vin charnu, très fin. Le 2005 est d?une belle robe pourpre, très typé, associant finesse et concentration, au nez très intense (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin complexe, d?une belle finale, de garde. Beau 2004, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d?épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2003 se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur une bécasse par exemple. Le 2002 est très riche, de couleur soutenue, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche, d?excellente garde. Beau 2001, généreux, charnu, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d?épices et de fruits cuits, riche et volumineux en bouche . Le 1998 est d?une robe pourpre, aux notes de fruits cuits (cassis et framboise) et de cuir, est un vin dense et corsé, avec des tanins amples, riches, fondus. 

Anthony Barton et Lilian Barton-Sartorius

33250 Saint-Julien-Beychevelle
Tél. : 05 56 59 06 05
Fax : 05 56 59 14 29
Email : chateau@leoville-barton.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017

 



Domaine Jean CHARTRON


COLLET


Château BEYNAT


Gérard TREMBLAY


VEUVE OLIVIER et Fils


Domaine de L'OLIVETTE


A. MARGAINE


Château du MOULIN VIEUX


Château de CHANTEGRIVE


GODINEAU Père et Fils


Château BOURGUET


Château BOSSUET


Denis FORTIN


Domaine Bel Avenir


GITTON Père et Fils


Domaine du CHAILLOT


Château BOUTILLON


Château CANTENAC


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine CAVAILLES


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château LAFON


BONNET-GILMERT


Domaine MAESTRACCI


Château BRONDELLE


Château VOSELLE


POL ROGER


Yvon MOUSSY


CAMIAT et Fils


Domaine de POUYPARDIN


Château de La GRENIERE


Domaine de CHEVALIER


PÉHU-GUIARDEL


Louis ROEDERER


Château LALIS



SCEA CHATEAU CAILLIVET


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU HOURBANON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales