Vins Terroir

Edition du 17/07/2018
 

Château la Varière

Sommet

Château La VARIÈRE

Référence


Le Château La Varière en Anjou et le Domaine de la Perruche en Saumur Champigny sont les ambassadeurs des grands vins de Loire. La quête des meilleurs terroirs caractérise ces grands domaines qui ont à cœur de maintenir un équilibre écologique du terroir en utilisant des méthodes culturales traditionnelles. Domaine de la Perruche 2017, un Saumur-Champigny de qualité, savoureux et gourmand. Le Clos de Chaumont, très joli terroir exposé plein sud avec un sous-sol de la roche-mère profonde, possède des arômes exceptionnels. Belle profondeur de vin grâce à une grande concentration. Très beau Clos de Chaumont en 2016. Bonnezeaux 2015, grands vins, belle robe dorée, nez délicat et complexe (brioche, fruits jaunes), bouche puissante mais tout en délicatesse, belle garde. Le Quart de Chaume 2015 se caractérise par un bel équilibre. C’est un vin avec beaucoup de finesse, ce côté miellé délicieux. Coteaux du Layon 2016 est un vin bien équilibré avec une grande finesse et beaucoup d’élégance, un fruité avec une certaine fraicheur. Coteaux de l’Aubance La Division 2016 a des notes de fruits exotiques, de mangue, avec une belle fraicheur. Anjou Villages Brissac La Grande Chevalerie 2015 et Chevalerie 2016, des vins issus de raisins d’une maturité superbe. Nous élevons nos Anjou blancs en barriques, nous proposons actuellement le 2015, un très joli vin bien marqué par le Chenin Blanc.

   

Château la Varière

David Grellier
Route de Mozé - Les Martignolles
49320 Brissac Loire Aubance
Téléphone : 02 41 91 22 64

Email : chateau.la.variere@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château le TUQUET


Classé Premier Grand Vin. Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Le Château Le Tuquet a subi un gel extrême (98%), nous précise Alice de la Haye, toutefois, les raisins non touchés ont eu une maturité étonnante, un beau fruité, ce sera un millésime séduisant et agréable à boire. Ventes en 2018 : les 2016, 2015, 2014, 2012 et 2011. Superbe Graves rouge 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Le 2014, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Excellent 2012, gras et corsé, de bouche pleine. Le Graves blanc 2016, élevage en cuves sur lies, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, développe une bouche délicate et vive, un vin tout en nuances, typé, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Le 2015 est un vin alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d’agrumes, de bouche riche, longue, parfait sur une tarte aux asperges et saumon ou une truite aux amandes.

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Email : letuquet@orange.fr

Château VIEUX TOURON


Liliane Gagnard, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. Elle exploite 10 ha de vignes plantés sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte. C’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Puis après le partage entre les enfants, chacun agrandit son bien, créant son exploitation. Mon père marié à la fille de la maison, dès 1952 commercialisa en bouteilles. Après avoir obtenu mon diplôme d’œnologue de l’université de Bordeaux en 1969, j’ai, à mon tour, travaillé sur l’exploitation familiale. En 1982, je trouvais à créer autour du Vieux Touron mon exploitation. Voilà un remarquable Monbazillac 2005, de belle robe brillante, où l’onctuosité s’allie à la distinction, épicé, puissant, tout en bouche, dégage des arômes de poire et de brioche, tout en harmonie, de belle évolution. Le Bergerac rouge 2011, 50% Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot, associe couleur et structure, avec des notes de cerise et d’humus, aux tanins mûrs et denses. Séduisant Bergerac rosé, gourmand, de belle teinte, très flatteur comme le Bergerac blanc sec (Sémillon, Muscadelle et Sauvignon), de robe jaune citron, aux notes d’agrumes et de noisette. Chambres d’hôtes sur place.

Liliane Gagnard
Vieux Touron
24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 21 16
Email : liliane.gagnard@sfr.fr
Site personnel : www.vieuxtouron.com

Domaine BEAUVALCINTE


Au sommet. Domaine de 10 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l’agriculture biologique depuis 2001. Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans). Superbe Beaumes-de-Venise rouge 2014 Vin Bio, de bouche solide et parfumée, de belle teinte, épicé, bien charpenté, aux tanins fermes et fondus à la fois, un vin qui séduit par l’intensité du fruit, sa structure et sa longueur, d’excellente évolution comme le 2013, avec des notes intenses de petits fruits noirs surmûris et de cannelle, charnu, coloré, aux tanins amples, que l’on peut associer à un ragoût de mouton ou un lapin aux pruneaux. Le Beaumes-de-Venise rouge cuvée les Trois Amours 2015, avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, de couleur profonde, alliant rondeur et structure, aux tanins amples, fermes et denses, est un vin qui possède sa propre personnalité. Le Beaumes-de-Venise rouge Fine Fleur 2015, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, intense, est tout en bouche, et le Beaumes-de-Venise rouge Monts et Merveilles 2015, d'un beau grenat brillant, est un vin dense, aux arômes de fruits cuits, de réglisse et d’épices, où les tanins fondus alliés à une belle rondeur, lui donnent une bouche savoureuse, qui lui permet de s’associer à un collier d'agneau au gingembre ou des escalopes de foie gras aux raisins. Gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Téléphone :04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
Site personnel : www.domainebeauvalcinte.com

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 63 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté ces dernières années. Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.” Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le Minervois Le Moural 2014, aux tanins enrobés, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), sera idéal avec un cuissot de lapin au romarin ou un jarret de veau aux cèpes séchés. Particulièrement suave, le Minervois Serbolles blanc 2014 (Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

Clos CULOMBU


La famille Suzzoni exploite ce domaine depuis plus de 30 ans. Le vignoble est situé sur les communes de Montegrosso et de Lumio, sur des terrasses argileuses, granitiques et sols schisteux. Le vignoble de 55 hectares, est essentiellement complanté des variétés traditionnelles corses et méditerranéennes : Vermentinu pour les blancs et Sciacarrellu et Nielluccio pour les rouges et rosés. Les méthodes de cultures sont traditionnelles. Depuis 2010, le domaine a construit une nouvelle cave, un espace moderne qui permet de perfectionner la qualité du travail dans toutes les étapes de vinification, élevage, stockage et d?améliorer les conditions de dégustation et vente au caveau. Le domaine s?est tourné vers une agriculture biologique, respectueuse de l?environnement. 
Le domaine est composé de 4 grandes gammes de produits disponibles en rouge, rosé et blanc qui accompagnent parfaitement apéritifs et repas quotidiens.
Très beau Corse Calvi Clos Blanc 2016, médaille d?Or Paris 2017, au nez fleuri, suave et puissant, d?une très belle persistance aromatique en bouche, avec ces notes de fumé et d?agrumes bien spécifiques. 
Le Clos Rosé 2016, 50% Niellucciu, 30% Sciacarellu, 20% Grenache, médaille d?Or Paris 2017, friand et sec à la fois, d?une belle harmonie, est un vin au nez intense, riche et tout en finesse, savoureux, de jolie teinte.
Le Clos Rouge 2015, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d?humus, de bouche dominée par le pruneau confit, est un vin très équilibré, tout en persistance, à déboucher sur un bœuf en daube ou une casserole d'agneau aux oignons et raisins secs. Le Corse Calvi Ribbe Rosse Rouge 2014, intense en couleur comme en arômes avec des notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d?épices, de réglisse, séduit par son ampleur. 

Etienne Suzzoni
Chemin San Petru
20260 Lumio
Tél. : 04 95 60 70 68
Fax : 04 95 60 63 46
Email : contact.culombu@gmail.com
www.closculombu.fr


Étienne CHÉRÉ


Viticulteurs de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, l'exploitation se situe au sud de la côte des blancs en bordure des marais de Saint-Gond dans la Vallée du petit Morin.
Un excellent Champagne Brut Sélection, pur Chardonnay, vendanges manuelles, vignes de 45 à 50 ans (80% récolte 2005, le reste récolte 2006), bien équilibré en acidité, tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais et d'acacia, de mousse persistante. Le Brut rosé est tout aussi séduisant, au nez de framboise, distingué et vif en bouche. Le Brut Rosé, tout en bouche, très fruité, très caractéristique, tout en arômes (groseille mûre), riche et complexe, est un Champagne parfait sur les desserts. Savoureux Brut Millésime, tout en finesse, tout en fruits, aux senteurs d'aubépine et d'amande, de bouche chaleureuse et raffinée.

2, rue des Vignes Basses
51270 Courjeonnet
Tél. : 03 26 59 31 44
Fax : 03 26 59 36 32
Email : champagnechere@yahoo.fr
www.champagnechere.fr


Vignobles COUNILH et Fils


Plusieurs jolies bouteilles appréciées cette année, dont le Graves rouge 2011, de belle robe pourpre, bouche puissante, fin mais charnu, parfumé (griotte, humus...), un vin où l'intensité s'allie à la souplesse (10,50€), très réussi comme ce beau 2010, à dominante de fruits frais et d'humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, une réussite, de robe intense, au nez persistant, très équilibré en bouche, corsé et dense (12€). Le 2009, riche au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins présents et savoureux, est légèrement épicé comme il se doit. Très séduisant Graves Blanc sec 2012, de bouche finement florale comme il se doit, avec des petites notes de pamplemousse et de lis, d'une belle harmonie, tout en finesse. Le Cérons 2006, tout en bouquet, fin et savoureux, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé, un vin qui s'accorde très bien sur une viande blanche (13,50€). C'est bien bon, et cela évite toute hésitation.

51-53, route des Graves
33640 Portets
Tél. : 05 56 67 18 61
Fax : 05 56 67 32 43
Email : counilhetfils@aol.com



> Les précédentes éditions

Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017

 



Château DESMIRAIL


GITTON Père et Fils


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château La VARIÈRE


Château BELLE GARDE


Château de CHANTEGRIVE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château LAFON


Pierre MIGNON


Château DAVID


COLLET


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château de PANIGON


Château CANON


Domaine JOMAIN


Château La CAMINADE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château VIEUX RIVALLON


Louis HUOT


Château DARIUS


Domaine CAMAÏSSETTE


Domaine de la COMMANDERIE


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine de la POULETTE


Vins LAMBERT


René RUTAT


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Château FONTBONNE


Château JOUVENTE


Philippe LECLERC


Château GRAND-MOULIN


Château HAUT-MARBUZET



H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE ALARY


SCE DU CLOS BELLEFOND


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE GREMILLET


MAISON MOLLEX


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHÂTEAU FILLON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales