Vins Terroir

Edition du 08/05/2018
 

Vincent d'Astrée

Sommet

VINCENT D'ASTRÉE

Un vent de nouveauté souffle sur Vincent d’Astrée


En 1956, une poignée de vignerons, les pères fondateurs des Champagnes Vincent d’Astrée, choisirent le village de Pierry pour unir leurs forces. Depuis, les lieux ne cessent d’évoluer, pressoirs, cuveries, amélioration constante des méthodes de vinification. En 2017, c’est au tour de la marque Vincent d’Astrée de se métamorphoser et se parer d’une nouvelle identité visuelle. Les fondamentaux de Vincent d’Astrée, eux, sont restés les mêmes : un terroir unique Premier Cru : celui de Pierry ; un leitmotiv : le meunier ; un objectif : l’authenticité. Pierry pour Terroir de Prédilection A Pierry, les vignes sont plantées sur des coteaux exposés plein sud. Ce village Premier Cru doit son nom à chaque petit éclat de silex du passé, formé au secondaire. Ces fragments de pierre confèrent à chaque cuvée cette si grande particularité que l’on retrouve dans les champagnes Vincent d’Astrée : ces notes si spécifiques qui s'identifient d’abord à la minéralité, puis, en arôme tertiaire, au miel. La richesse de Vincent d’Astrée, c’est aussi ses 200 vignerons, dont l’exigence, portée par une passion commune transmise de génération en génération conduit à la quête de la perfection. Les Meuniers pour Leitmotiv Si les chardonnays et les pinots noirs sont remarquables, les meuniers se révèlent si singulièrement à Pierry que la Maison leur a consacré deux cuvées (Novæ & Eclipse). Ce cépage donne des vins souples et fruités, il apporte de la rondeur. Dans les champagnes élaborés avec du Meunier de Pierry, on croque le terroir et les arômes de silex, « pierres à fusil » évoluent dans le temps vers de délicates et savoureuses notes miellées. L’Authenticité pour objectif Dans la fraîcheur des caves bicentenaires Pierrytières, Sébastien Lapierre, Œnologue et Chef de cave de la Maison, veut obtenir des vins exprimant le terroir, sa minéralité. Il combine passion, patience et savoir-faire pour sublimer les caractéristiques du terroir. Il manie les vins comme un peintre sa palette, il recherche la perfection, l’équilibre idéal pour offrir des champagnes ciselés, pures, tout en fraîcheur et en gourmandise. Le terroir, les vins et l’authenticité guident ses vinifications. Les pieds sur Terre, la tête dans les étoiles En 2017, la marque se métamorphose : nouveaux noms de cuvées, nouveaux habillages, nouvelle communication visuelle. Dans un style pure et élégant, la Maison s’affirme mais n’oublie pas le passé et reste dans l’univers qui lui est propre : celui du firmament. En 1956, les fondateurs avaient souhaité placer leur champagne sous le patronage de St Vincent et la bienveillance des astres. Astrée est une constellation. L’une de ses étoiles est nommée Vindemiatrix, ce qui signifie « La Vendangeuse ». Naguère, lorsqu’on voyait cette étoile se lever à l’est peu avant le Soleil, lors de l’équinoxe d’automne, on savait qu’il était temps de commencer les vendanges. La Maison vous propose 8 cuvées sous deux déclinaisons, la gamme Classique et la gamme Constellation dont chaque cuvée porte un nom particulier : Eclipse, Novæ, Solstice et Equinoxe. Enfin, de nouveaux millésimes, le 2009 et 2005, respectivement en meunier et en chardonnay, tous deux exclusivement issus du terroir de Pierry vous seront révélés à la rentrée dans les prochains mois.

   

Vincent d'Astrée

Direction : Patrick Boivin
Rue Léon-Bourgeois
51530 Pierry
Téléphone : 03 26 54 03 23

Email : celliers@vincentdastree.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château Le BOURDIEU


Vignoble de 38 ha plantés sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des croupes). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style architectural des maisons de maître du XIXe siècle, le Château apparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des Crus Bourgeois de 1932. Vous allez apprécier ce Médoc 2015 (50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), vieilles vignes de 35 ans, élevage 12 mois en barriques de chêne, vraiment remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre. Le 2014 est un vin aux tanins présents, intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois, d’excellente garde. Le 2013 est charmeur, au nez délicat de petits fruits rouges mûrs (cassis, mûre) et d’humus, aux tanins soyeux, à la fois puissant et fin, un joli vin mêlant rondeur et structure, où l’élégance prédomine. Le 2012, charnu, est riche en matière, aux tanins équilibrés, où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche riche et corsée, de garde. Le 2011 est excellent, d’un beau rouge profond, concentré et fruité, avec des tanins souples, et un nez où dominent la groseille et la prune, avec une touche poivrée.  Le 2010, caractérisé par un nez complexe (cassis, épices...), réunit puissance et souplesse, riche et fin, typé, charnu, de bouche pleine. 

Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site personnel : www.lebourdieu.fr

Château DAVID


Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 16 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. Au Château David, nous dit Thierry Kerdreux, les vendanges 2017 se sont bien passées, il y a eu quelques pertes dues au gel mais nous avons pu recueillir 22% de la récolte. Les vendanges se sont déroulées parcelle par parcelle afin d'essayer d'avoir la meilleure maturité. L'assemblage est nettement satisfaisant, un millésime rond, fruité, avec beaucoup de matière. Ses ventes, cette année : Château Les Abedes 2016, Château Les Hauts David 2016, Château David 2016, plus une nouvelle cuvée 2016 à base de Petit Verdot uniquement. Nous continuons notre orientation vers Terra Vitis. Les investissements se font vers la thermorégulation et nous planterons 2 ha en Cabernet, Petit Verdot et Merlot. Il peut être satisfait de son Médoc 2015, gras, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale en bouche, où s’entremêlent des notes de fruits cuits et de truffe, un beau vin très classique, marqué par des nuances de pruneau confit, de belle garde. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Les Hauts de David 2015, plus boisé, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 se goûte très bien, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche. Goûtez le Château Les Abèdes, dégageant un nez subtil avec ces connotations de cassis mûr et de truffe, un vin fondu mais riche au palais, de jolie charpente.

Thierry Kerdreux
40, Grand-Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 44 62
Email : chateaudavid@free.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudavid

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. François Bouquier nous dit avoir été atteint par le gel à 90%, les 10% restants sont de très bonne qualité, et ce 2017 sera une année réussie avec un bel équilibre, mais il n'aura pas le panache du 2016. Les ventes en 2018 s'orientent pour les rouges vers les 2013, 2014 et 2015, et les blancs 2016 et 2017. Chaque année, renouvellement de certaines parcelles et changement de matériel, si nécessaire. Chez les Bouquier, nous rappelle-t-il, toujours la même devise : 1 seul vin rouge, 1 seul vin blanc ! Coup de cœur pour ce beau Pessac-Léognan rouge 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, est très harmonieux.  Excellent 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012 est de jolie couleur soutenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Remarquable Pessac-Léognan blanc 2016, gras, dense, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. Excellent 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample, quand le 2013 est un vin sec mais suave, de jolie robe dorée, très rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, aux notes d’amande et pêche. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

EARL GUY MALBETE


Domaine familial depuis 4 générations. L'exploitation assume la gestion complète de 4 ha de Sauvignon, 4 ha de Pinot noir et 2 ha de Pinot gris. La culture se fait de façon traditionnelle : buttage, débuttage, incorporation de fumier naturel. Vinification traditionnelle, élevage du vin sur lie fine, filtration sur terre (pas de collage). On retrouve tout cela dans de Reuilly Pinot noir 2010, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, avec des nuances caractéristiques en finale où l’on retrouve la framboise, la violette et les épices. Excellent 2010, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample et parfumé, de très bonne garde. Le Reuilly Sauvignon blanc 2012, classique, est élégant, au nez de rose et d’amande, un vin de bouche ample et parfumée. Excellent rosé Pinot gris 2012, de robe brillante, au nez d’agrumes et de fruits blancs frais, tout en souplesse. Voilà une belle réussite avec ce Reuilly Pinot Noir 2012, vraiment séduisant, aux connotations de sous-bois et de fruits surmuris, un vin ample, charnu en bouche, avec cette finale légèrement poivrée et giboyeuse, d'évolution prometteuse.

Guy et Florence Malbète
Le Bois-Saint-Denis16, chemin du Boulanger
36260 Reuilly
Téléphone :02 54 49 25 09
Télécopie :02 54 49 27 49
Email : earl.guymalbete@wanadoo.fr
Site : guymalbete


> Nos dégustations de la semaine

Château de la COUR


Un vignoble conduit en lutte raisonnée. Cela donne ce Saint-Émilion GC 2014, issu à 90% du Merlot et 10% de Cabernet franc, sols sablo-graveleux avec concrétions ferriques, fermentation naturelle et longue macération de 25 jours, élevé durant 12 mois en fûts de chêne (dont 1/3 de fûts neufs), un vin avec des arômes de cerise noire et d?humus, est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, suave, avec des tanins veloutés mais puissants. 

Vignobles Delacour

33330 Vignonet
Tél. : 05 57 84 64 95
Fax : 05 57 84 65 00
Email : vignobles.delacour@orange.fr
www.chateaudelacour.com


SCHAEFFER-WOERLY


Un vignoble de 8 ha (la moyenne d?âge des vignes est de 30 ans, les vendanges sont manuelles, la taille en guyot double) planté en coteau sur des sols granitiques, où l?on s?attache à pratiquer une culture saine. Leurs vendanges se font entièrement à la main et le raisin est amené entier sur le pressoir. En 1996, ils se sont lancés dans la production intégrée, une viticulture plus respectueuse de l?environnement.
Maxime Woerly représente la nouvelle génération, jeune professionnel à temps plein, véritable passionné il a décidé de reprendre ce domaine de 8 h. C?est le grand-père de Maxime qui a démarré la production en 1947. Ses parents sont toujours présents, mais il est désormais ?le chef? de l?entreprise familiale depuis janvier 2016. Il a participé à la reconversion du Domaine en agriculture biologique en 2011 et assisté à la première récolte bio en 2014.
Maxime Woerly nous dit que ?les vins vendus en 2017 sont essentiellement des 2015, notamment le Riesling Frankstein, le Pinot Gris Vieilles vignes, la Cuvée de l'Ours.
Le millésime 2016 est aromatique, équilibré, sec, sans avoir la puissance du 2015, les Gewurztraminers étant particulièrement remarquables. Cette année en 7 donnera le jour à une nouvelle Cuvée qui sera un assemblage de 7 cépages, elle aura un grand 7 sur l'étiquette 2016 pour célébrer l'année en cours et aussi l'histoire du Domaine qui a débuté en 1947 !?
Voilà un beau Riesling Grand Cru Frankstein 2015, très séduisant par sa structure et sa persistance d?arômes, bien typé, fin, sec et persistant en bouche.
Remarquable Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2015, très parfumé (rose, tilleul), très équilibré, tout en structure et parfums, puissant, fondu en bouche, est très classique de ce terroir, avec une forte persistance d?arômes.
Le Riesling Vieilles vignes 2014, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes de fruits frais et d?acacia, est un vin de bouche pleine comme le Gewurztraminer Cuvée Prestige 2015, qui a des connotations florales délicates au palais, avec ce côté fumé toujours séduisant.
Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016, épicé comme il se doit, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, ample et persistant, est vraiment charmeur, très racé, à prévoir avec une terrine de lapin aux pruneaux ou une truite aux poireaux et tomates confites (14€, il les vaut largement).
Superbe Riesling Clos du Bernstein 2014, qui allie élégance et puissance, bien typé, très délicat, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant, un vin comme nous les aimons, avec des arômes de fougère et de pomme fraîche. Goûtez le Pinot Gris Vieilles vignes 2015, au nez intense d?agrumes et de tilleul. Le Riesling Vendanges Tardives 2011, d?une grande complexité au nez comme en bouche, avec des nuances d?agrumes confits, de miel et d?aubépine, est encore bien loin de sa maturité, mais déjà délicieux.

Il y a également ce Riesling Cuvée de L?Ours 2016, puissant et corsé, typé, tout en fruits avec une pointe de minéralité qui fait tout son charme, un vin qui procure un plaisir immédiat (7,90€), le Gewurztraminer Vieilles vignes 2016, de robe doré brillant, très finement épicé, subtil et suave en bouche, élégant, d?une jolie persistance (9,50€), et le Gewurztraminer 2016, tout en arômes (8,50€). Gîte sur place.

Maxime Woerly
3, place du Marché
67650 Dambach-la-Ville
Tél. : 03 88 92 40 81
Email : info@schaeffer-woerly.fr
www.schaeffer-woerly.com


Domaine de la SOLITUDE


Écrin de sérénité en bordure des landes girondines, le domaine abrite un couvent de religieuses depuis plus de 150 ans. L'histoire du Domaine de la Solitude remonte en effet à 1820, année où Pierre Bienvenu Noailles, prêtre du diocèse de Bordeaux acquit cette propriété pour en faire le lieu de vie de toute la Sainte Famille de Bordeaux. Ce grand humaniste voulut faire de cette maison une terre d'accueil, aussi bien pour les membres de la communauté religieuse que pour les laïcs.
Afin de mieux se consacrer à son activité spirituelle, l'ordre de la Sainte Famille a confié en 1993 l'exploitation du vignoble à la famille Bernard. Olivier Bernard a opté pour une gestion ?Grand Cru? du domaine. Les vendanges sont faites à la main par tris successifs : 3 passages comme à Chevalier. Des investissements importants ont été réalisés: pressoir pneumatique, cuves thermo-régulées en acier inoxydable, chai à barriques... Son terroir se compose d'un sol gravelo-sableux reposant sur une couche d'argile assez compacte : il est le résultat d'alluvions apportées par la Garonne il y a de cela environ 2 millions d'années (fin de l'ère tertiaire, époque Villefranchienne). Le vignoble est composé de 7 ha de vignes blanches et 28 ha de vignes rouges. La densité de la plantation est de 6600 pieds/ha. Les vignes blanches se répartissent entre le Sauvignon 65% et le Sémillon 35%. Le vignoble rouge comporte les trois cépages classiques du bordelais, à savoir 50% de Cabernet-Sauvignon, 35% de Merlot et 15% de Cabernet franc. Les engrais sont exclusivement d'origine organique et les corrections administrées par parcelle.
Savoureux Pessac-Léognan rouge 2011, au nez intense où s?entremêlent les fruits mûrs et l?humus, un vin bien charnu, avec des tanins présents et savoureux, de très bonne évolution. Le 2010, d?une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, avec des tanins soyeux, avec des arômes de sous-bois et de groseille, est d?une très belle finale en bouche, d?excellente évolution. Le 2009, aux tanins bien présents mais enrobés, est un vin très équilibré, au nez intense, de très bonne bouche dense, où dominent la fraise des bois mûre et l?humus, mêlant structure et charnu, et se débouche sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de bœuf duchesse. 
Le Pessac-Léognan blanc 2011, suave et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia?), est très équilibré, fondu au palais. Le 2010, avec ce bouquet unique d?agrumes frais, d?un bel or pâle brillant, est d?un bel équilibre, d?une très bonne acidité, d?une belle fraîcheur persistante, est un vin classique, tout en bouche comme le 2009, qui mêle richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations de noisette et d?abricot sec, est d?une grande persistance au palais.

Olivier Bernard

33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 16 16
Fax : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com
www.domainedechevalier.com



> Les précédentes éditions

Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017

 



Domaine Les CASCADES


Château FONBADET


Domaine Le CAPITAINE


Domaine François BERTHEAU


Alain LITTIÈRE


RUHLMANN-SCHUTZ


Domaine de ROCHEVILLE


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine PECH D'ANDRÉ


BAUMANN-ZIRGEL


Cave de ROQUEBRUN


Château La ROSE-POURRET


Ghislain PAYER et Fille


Château VAISINERIE


Clos des LAMBRAYS


Château PASCAUD


CHARPENTIER


Château RAYMOND-LAFON


Château VALENTIN


Domaine l'ABBE DINE


Domaine de La GAYÈRE


Château CROZE de PYS


ROYER Père et Fils


Château HAUT FERRAND


Château CORNEMPS


Château CAMBRIEL


Château FONTESTEAU


BARILLOT Père et Fils


Domaine HAEGI


Château de Beaulon


Château de CREZANCY


André DILIGENT et Fils


Francis BLANCHET


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château BALESTARD La TONNELLE



CHATEAU FABAS


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE GOURON


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


EARL GUY MALBETE


HENRY NATTER


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales