Vins Terroir

Edition du 12/07/2022
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “Bon déroulement des vendanges 2021, nous précise Florent Guinjard, malgré le gel qui a restreint le potentiel quantitatif. Ce millésime est moins fort en alcool, bien agréable à boire et particulièrement qualitatif. Nous mettons sur le marché, actuellement, les Lalande de Pomerol 2015, 2016, 2018 et 2019. Nous axons nos efforts à la poursuite du travail du sol pour réduire les risques de gel.” Splendide Lalande-de-Pomerol 2019, un vin généreux, très aromatique, avec des tanins soyeux, de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé, bien charnu.  Très classique du millésime, son 2018, de couleur profonde, développe des tanins qui se fondent bien, des arômes de fruits cuits (cassis, griotte), à déboucher sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un lapin sauté chasseur. Le 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde, idéal, notamment, sur des grenadins de veau chasseur ou un sauté d'agneau aux aubergines. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, c’est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, avec une bouche aux notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Domaine de NOIRÉ


Au sommet. Un vignoble de 17 ha où Jean-Max et Odile Manceau, forts de 30 ans d'expérience, redonnent ses lettres de noblesses à ce terroir réputé. L'encépagement est composé exclusivement de Cabernet franc dont certaines vignes ont plus de 50 ans. Le Domaine a le label Agriculture Biologique depuis 2014. “L'année 2020 nous a été favorable, nous précise Jean-Max Manceaux, les rouges sont fruités, fins, aromatiques, les blancs minéraux et floraux. Nous avons une nouveauté en rouge la Cuvée Dolia 2019, 100% Cabernet franc, c'est un vin frais, aromatique, harmonieux en bouche, je l'appellerai “Vin de Dentelle”. Toujours en Biodynamie, nous avons augmenté le vignoble d'un hectare. Nos ventes pour 2021, en rouge : Caractère 2016, Elégance 2018 et Soif de Tendresse 2020 ; en rosé le 2020; en blanc : Amphore 2018, Noir et Blanc 2018, élevé dans des barriques de 400 l.  Nous continuons le jus de raisin tranquille auquel nous ajoutons cette année le jus de raisin pétillant.” Comme d’habitude, une très jolie sélection, on ne présente plus le Chinon rouge Caractère 2016, Cabernet franc, issu de vieilles vignes de 45 à 70 ans en moyenne. Un vin alliant richesse des tanins à une élégance réelle, un vin typé, aux nuances de violette, de framboise et de sous-bois en bouche, un vin charmeur et riche.  Le Chinon Élégance 2018 Cabernet franc, vignes de 35 à 50 ans en moyenne, avec cette bouche harmonieuse, aux arômes complexes où dominent les fruits rouges frais, légèrement épicé, savoureux, est d’une grande harmonie, aux tanins très riches. Le Chinon Soif de Tendresse 2020, bien corsé, souple, en bouche, ample et parfumé, gourmand. A goûter sur des poissons ou des fruits de mer, ce Chinon blanc Amphora 2019, élevé en amphore, dégage des notes florales persistantes, aux arômes d'abricot sec, une bouche riche, bien équilibrée en acidité, d'une jolie finesse. Côté œnotourisme : embarquez sur la gabare de Julien Ayrault au port de Chinon pour une promenade gourmande à la découverte des vins du domaine, une dégustation commentée pour admirer les vues sur la forteresse de Chinon et les rives de la Vienne. Découvrez les Apéros-Concerts de l’été (blues, jazz, rock, chansons) !

Odile et Jean-Max Manceau
160, rue de L'Olive
37500 Chinon
Téléphone :02 47 93 44 89
Email : contact@domainedenoire.fr
Site personnel : www.domainedenoire.com

BADER MIMEUR


Au sommet, bien sûr.  Depuis 1919, la Famille Bader-Mimeur est propriétaire et exploite 98% des vignes du domaine du Château de Chassagne-Montrachet sur 5 ha plantés en Chardonnay et Pinot noir. Ce domaine familial de 8 ha au total, exploite aussi des parcelles de Chassagne-Montrachet village (proche des Grands Crus du Montrachet), de Saint-Aubin 1er Cru En Remilly et de Bourgognes régionaux plantés sur la commune de Chassagne. Aujourd’hui, Nathalie et Sébastien Fossier, arrières petits-enfants de Charles Bader et d'Elise Mimeur, représentent la 5e génération du domaine. Le plus grand soin est apporté aux vignes qui sont conduites en lutte raisonnée (travail mécanique du sol, effeuillage manuel…) afin d’obtenir les meilleurs raisins possibles qui seront récoltés manuellement et vinifiés dans la cuverie historique du domaine. Tous les vins sont élevés en fûts de chêne dans les caves voûtées enterrées durant 10 à 15 mois. Le caveau de dégustation est ouvert toute l’année sur RDV (dimanche compris). Vous y serez chaleureusement reçu par les propriétaires ou par Jean-Luc Huguenin, chef de culture passionné par la vigne et la vinification.
Superbe Chassagne-Montrachet rouge Château de Chassagne-Montrachet 2020, le meilleur de son appellation, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, c’est un vin charnu, puissant et soyeux à la fois. Le 2019, d’une belle couleur aux reflets violets, mêle structure et distinction, très parfumé, avec ces notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris. Le 2018, de bouche puissante et dense, a des tanins bien fondus, au bouquet où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien typé. Superbe Chassagne-Montrachet blanc Château de Chassagne-Montrachet 2020, séducteur, c’est un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, tout en bouche, vraiment remarquable. Savoureux 2019, un très joli vin, dense et typé comme il se doit, qui sent bon le tilleul et la noix fraîche. Vous allez être aussi sous le charme de ce joli Bourgogne Aligoté blanc Les Pierres 2020, il est très séduisant, parfumé et frais, de bouche délicate qui sent la reinette, que l’on vous suggère avec des crevettes au gratin ou un fricandeau de veau.

Nathalie Bernard
1, chemin du Château
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 30 22 et 06 22 86 48 29
Email : info@bader-mimeur.com
Site personnel : www.bader-mimeur.com

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2016, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, qui allie structure et charme, au nez persistant (cassis, fumé...), de robe soutenue et brillante, riche, de bouche intense. Le 2018 suit. Quant au Fleurie rouge cuvée Les 10 Coupées 2015, c’est un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample et chaleureux, à prévoir avec, notamment, une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un carré de porc en croûte aux pruneaux. Remarquable Beaujolais-Villages rouge Le Petit Impermanent 2015, qui dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux. Joli Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux notes fraise des bois et d’épices, aux tanins étoffés. Il y a encore son Juliénas Beauvernay 2013, parcelle située en terrain pentu. Le nom Beauvernay viendrait de verne, un arbre sauvage apparenté à l’aulne. Âge moyen des vignes : 50 ans, sols très caillouteux de roches bleues et de quelques roches volcaniques, élevage en vieux foudres et en petites cuves béton..., le tout donnant ce vin savoureux, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux, aux connotations de cas- sis et de poivre, d’excellente évolution.


Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de VIAUD


Cette propriétaire charmante dirige son domaine de 16 ha, sur sables et graves, 85% Merlot noir, 15% Cabernet franc. Labours et vinifications traditionnels. Certification HVE (Haute Valeur Environnementale), niveau 3.
Lucette Bielle propose à la vente ?ses nombreux millésimes : 2003, 2004, 2008, 2011, 2015, 2016 et 2017, et en nouveauté, la cuvée 2012 avec une étiquette représentant un artiste japonais, un vin haut de gamme élevé en fûts neufs.
Les vendanges 2019 ont été assez précoces, nous les avons préparées avec mon neveu Damien, passionné par le Bio, d?ailleurs, le 2020 sera agréé Bio !
Que dire du millésime 2019 si ce n?est que c?est un vin concentré, fruité, moins intense que le 2018 et que la qualité se marie à la quantité.?
On patiente avec son beau Lalande-de-Pomerol 2016, qui développe un nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d?une finale très élégante et veloutée, d?excellente garde. Le 2015 est d?un beau rouge profond, concentré et fruité en bouche, aux tanins souples et un nez où dominent la mûre et les épices, de jolie matière ou l?élégance, naturellement, prédomine. Excellent 2014, un vin charnu comme il se doit, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et de réglisse, qui poursuit son évolution. Le 2011, au nez délicat où dominent la prune et les épices, aux tanins mûrs, d'une jolie finale, est un vin qui a de la charpente mais tout en élégance, idéal avec, par exemple, des brochettes d'agneau ou une terrine de volailles. 
Le 2008, au nez complexe dominé par la cerise et l?humus, est un vin coloré et complet, de bouche puissante, avec ces senteurs de mûre et de musc en finale, de garde. Il y a aussi ce 2004, de robe pourpre, avec des nuances de prune et de cassis, aux tanins soyeux, qui est tout en bouche. Quant au 2003, qui se goûte parfaitement aujourd?hui, c?est un vin de bouche persistante avec ces nuances de prune et de fumé, d?une belle harmonie, dense et structuré.

Lucette Bielle

33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 06 12
Email : bielle@wanadoo.fr
www.viaud.com
 


Domaine du GRAND JAURE


La propriété appartient à la même famille depuis 1920. C?est aujourd?hui Bertrand et sa sœur Bernadette, 4e génération, qui dirigent ce domaine en conversion Bio depuis 2018.
Formidable Pécharmant rouge cuvée Terroir 2019, il mêle couleur et matière, il a un nez complexe à dominante de prune et d?humus, aux tanins présents, de bouche ample avec cette saveur d?épices persistante. 
Le Bergerac blanc sec cuvée Renaissance 2018, vinifié et élevé en fûts, est vraiment réussi, au nez d?amande, de poire, d?épices, alliant persistance et richesse, de belle robe or pâle. Goûtez auusi la Rosette blanc 2020, de belle teinte, au nez subtil de lis, franc et gourmand, rond et parfumé au palais.

Bertrand et Bernadette Baudry
16, chemin de Jaure
24100 Lembras
Tél. : 05 53 57 35 65
Email : domaine.du.grand.jaure@wanadoo.fr
www.domainedugrandjaure.com
 


Domaine PLESSIS GLAIN


Propriété de la famille Pétard depuis 1840. Aujourd'hui, Vincent Pétard et Christophe Bazile, amis d'enfance se sont associés. Leur vignoble est implanté sur des sols légers et caillouteux, à structure sablonneuse sur un substrat de micaschiste. La récolte se fait manuellement et à la machine. Le pressurage est pneumatique et la vinification en cuves souterraines et aériennes thermorégulées, de façon à optimiser l'expression du terroir. Les vins sont élevés sur lie ou en fût de chêne jusqu'à leur mise en bouteille par leurs soins.
Belle dégustation avec ce Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Le Plessis Glain Les Vieilles Vignes 2019, subtil et puissant à la fois, où s?entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches (6,10 €). Le Muscadet Sèvre-et-Maine Le Saint Yo 2018, élevé en fûts de chêne, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, est un vin élégant et d?une belle persistance en finale (9,80 €).
Toujours ce joli IGP Val de Loire blanc La Maison Neuve 2019, Chardonnay, Sauvignon gris, aux connotations de citron et de pomme, de bouche intense, très charmeur, alliant rondeur et fraîcheur aromatique (5,80 €). Excellent Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie blanc Tristan 2020, en conversion vers l?Agriculture Biologique, il est d?une belle harmonie, tout en fruits et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée et franche, une réussite (8 €). L?IGP Val de Loire rouge Bois Forcin 2018, 60% Cabernet franc, 20% Cabernet-Sauvignon et 20% Merlot, sent bon la framboise, tout en gourmandise (8,30 €). Et cet IGP Val de Loire blanc Inspiration 2019, au nez fin où l?on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix fraîche, est tout en bouche (9,50 €).

Vincent Pétard et Christophe Bazile
Le Plessis Glain
44450 Saint-Julien-de-Concelles
Tél. : 09 52 66 99 44
Email : domaine.plessisglain@free.fr
www.muscadetpetard.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021

 



Château FONBADET


Château BOIS CARRÉ


VAZART-COQUART


Sylvain MOSNIER


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château La GALIANE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine de la GUILLOTERIE


Château ST ESTEPHE


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Domaine GUIZARD


Domaine de SARRY


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château VOSELLE


Domaine de CARTUJAC


Domaine de la PALEINE


Domaine de LAVAUR


Domaine La MEREUILLE


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Domaine de la CHAISE


THÉVENET-DELOUVIN


Château LAFLEUR du ROY


Francis BLANCHET


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Clos du PÈLERIN


Jacques DEFRANCE


Château LASCOMBES


Château BEAUREGARD


Domaine GOURON


Château VIEUX TOURON


Xavier LECONTE


Château CORBIN MICHOTTE



DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHARLES SCHLERET


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE GOSSET


HENRY NATTER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DU MASSON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales