Vins Terroir

Edition du 13/07/2021
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique depuis 21 ans. ! Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. Florent Guinjard nous dit “qu’avec les contraintes de la crise sanitaire pour récolter le raisin, j’ai du laisser un vendangeur par rang… cela n’a pas été évident. En 2020, j’ai eu des attaques de mildiou et, comme en Bio, on essaye de mettre le moins de produits possible… résultat, j’ai perdu 60% de la récolte. Avec moins de grappes sur chaque pied, la vendange a été réduite en quantité mais très qualitative. Comme on ne boise pas nos vins, mes vins sont élevés 18 mois en cuves, ces trois millésimes sont très réussis mais très différents, nous avons obtenus des médailles et de bons commentaires de critiques, c’est encourageant. Les vins à la vente : 2015, 2016 et 2018. 2015 est un très joli millésime, c’est le dernier de mon père disparu au moment des vendanges 2015, j’ai fait une étiquette spéciale pour lui rendre hommage. 2016 est un vin très séduisant aux notes de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, un vin dense et charnu. Il est issu de vieux Cabernets très mûrs (20% de Cabernet franc et 15% de Cabernet-Sauvignon). Ces cépages ont apporté de la douceur en attaque de bouche, un résultat assez magique. 2018 ressemble au 2015, on peut l’attendre.” Splendide Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2018, c’est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques en finale, avec des connotations de prune macérée et de poivre.  Le 2016, est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde, idéal, notamment, sur des grenadins de veau chasseur ou un sauté d'agneau aux aubergines. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, c’est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, qui développe une bouche aux notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé, à prévoir, lui, avec une cuisine épicée.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Domaine CHARBONNIER


Au sommet. Troisième génération de vignerons, pour ce Domaine de 22 ha de vignes conduites en culture raisonnée, qui se répartissent avec un encépagement de 60% en rouge et 40% en blanc. Michel s’occupe principalement du vignoble et Stéphane s’occupe plus de la vinification et de la commercialisation. Leurs vins collectionnent les récompenses. Belle gamme riche et séduisante avec ce Touraine Sauvignon Vieilles Vignes 2019, tout en fraîcheur aromatique, de bouche persistante et harmonieuse, avec des nuances de genêt et de fruits frais. Magnifique Touraine Malbec 2018, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des nuances persistantes de cassis et d’épices, aux tanins soyeux. Le Vin de France blanc l’Exceptionnelle 2016, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, très bien vinifié comme le Touraine Chenonceau 2018, très représentatif de la belle expression du Sauvignon dans ces terroirs, il fleure bon le genêt et la pomme, un vin typé qui allie élégance et structure, finesse et persistance, tout en arômes, tout en bouche. Le Gamay a des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, aux tanins mûrs, long en bouche. Le Touraine Prestige 2018, aux connotations complexes de fraise et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée. Goûtez le Val de Loire Pinot noir 2020, de bouche classique, corsé, aux tanins présents et fondus à la fois, un vin où dominent les fruits mûrs et le poivre. Joli Val de Loire Cabernet 2018, de robe soutenue et brillante, d’une jolie concentration d'arômes, bien caractéristique de son terroir, chaleureux. Et pour finir la jolie Méthode Traditionnelle Touraine Fines Bulles blanc, de mousse crémeuse, qui développe des arômes de rose et de genêt.

Michel et Stéphane Charbonnier
4, chemin de la Cossaie
41110 Châteauvieux
Téléphone :02 54 75 49 29 et 06 14 70 95 44
Email : dms.charbonnier@domainecharbonnier.com
Site personnel : www.domainecharbonnier.com

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.” Séduisant Bandol rosé 2020, Mourvèdre, Grenache et Cinsault, friand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, très élégant, tout en bouche. Très joli Bandol blanc 2020, 80% Clairette, Rolle et Ugni blanc, il est dense et parfumé, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une finale ample et florale. Nous avions goûté le Bandol rouge 2016, Mourvèdre à 85% et Grenache, un vin comme on les aime, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, de bouche puissante aux nuances de griotte, prometteur. Ces trois cuvées sont certifiées Haute Valeur Environnementale.

Jean-Luc Dumoutier
519, chemin de L’Olivette - Le Brulât
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Email : contact@domaine-olivette.com
Site personnel : www.domaine-olivette.com

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2016, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, qui allie structure et charme, au nez persistant (cassis, fumé...), de robe soutenue et brillante, riche, de bouche intense. Le 2018 suit. Quant au Fleurie rouge cuvée Les 10 Coupées 2015, c’est un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample et chaleureux, à prévoir avec, notamment, une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un carré de porc en croûte aux pruneaux. Remarquable Beaujolais-Villages rouge Le Petit Impermanent 2015, qui dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux. Joli Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux notes fraise des bois et d’épices, aux tanins étoffés. Il y a encore son Juliénas Beauvernay 2013, parcelle située en terrain pentu. Le nom Beauvernay viendrait de verne, un arbre sauvage apparenté à l’aulne. Âge moyen des vignes : 50 ans, sols très caillouteux de roches bleues et de quelques roches volcaniques, élevage en vieux foudres et en petites cuves béton..., le tout donnant ce vin savoureux, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux, aux connotations de cas- sis et de poivre, d’excellente évolution.


Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

Château CLOSIOT


COULY-DUTHEIL


Domaine de L'ESPÉRANCE



> Les précédentes éditions

Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020

 



Château FRANC LARTIGUE


Château des PEYREGRANDES


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Maison ZOELLER


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château LANIOTE


Les Clos MAURICE


Robert AMPEAU et Fils


Domaine de LAVAUR


Château BOUSCAUT


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Xavier LECONTE


Château LE DESTRIER


Domaine Benoît BADOZ


Château VIEUX TOURON


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château PIGANEAU


Domaine de L'AMAUVE


Château PEPUSQUE


Château LAFLEUR du ROY


Clos TRIMOULET


Domaine DENIS Père et Fils


LEGRAS et HAAS


P. LANCELOT-ROYER


Château NOZIÈRES


Michel et Sylvain TÊTE


Château La CLOTTE-FONTANE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château DARIUS


Château HAUT-MARBUZET


Château PENIN



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales