Vins Terroir

Edition du 24/03/2020
 

Domaine de Chevalier

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Seul un grand terroir peut produire un grand vin, précise Olivier Bernard. Les vignes du Domaine de Chevalier sont entourées d’une forêt créant un véritable écosystème d’une part, mais aussi un effet de serre qui favorise la maturation des raisins. Un grand vin naît toujours dans des conditions extrêmes, c’est sur un terroir difficile qu’il tire sa grandeur. Au Domaine de Chevallier, le terroir composé de sols pauvres et complexes, il impose à la vigne d’aller puiser au plus profond la minéralité. Le vignoble, de par son environnement, ajoutés aux soins apportés aux vignes, à l’aération du sol avec le labour avec le cheval, du suivi très précis, du tri des raisins à la vendange, du respect de la peau des raisins vecteur de la qualité des tanins du vin rouge, du travail par gravitation dans le cuvier, de l’élevage en barriques très maîtrisé… Rien n’est laissé au hasard… tous les paramètres comptent. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. À Chevalier, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Mon fils Adrien travaille avec nous depuis quatre ans, il est à la direction commerciale de nos propriétés. Un Grand Cru doit suivre ses vins, nous les accompagnons, et sommes présents sur le terrain, beaucoup de voyages que ce soit moi, mon épouse Anne qui en fait aussi pas mal, Rémi Edange qui travaille avec moi depuis 30 ans et mes deux fils Adrien et Hugo qui s’occupent de la production, cela fait beaucoup de kms, surtout à l’étranger !”

   

Domaine de Chevalier

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@domainedechevalier.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Jean-Christophe Vallet dirigent la maison. Toujours remarquable Gevrey rouge Clos de la Justice 2017, mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Magnifique Gevrey-Chambertin 2017, un beau vin typé, mêlant concentration d’arômes et ampleur, au nez comme en bouche, avec ces notes de cerise noire macérée, de cuir et d’humus. Splendide Charmes Chambertin Grand Cru 2017, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche. Une valeur sûre, ce Clos de la Roche Grand Cru 2017, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure.   Nous avons également goûté le Morey rouge 2017, avec des arômes mûrs et complexes de cassis, de cuir, d’épices et de framboise, avec des tanins souples mais très équilibrés, est de bouche onctueuse, à la fois fine et persistante, un vin qui poursuit son évolution. Le Maranges rouge 2017, alliant fermeté et rondeur, aux tanins riches, de robe intense, au nez persistant avec des nuances de fruits à noyau et une pointe d’épices douces, il est très équilibré, généreux, de bouche ferme, où l’on retrouve les petits fruits noirs. Splendide Corton Grand Cru Les Renardes 2017, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, un grand vin typé. L’Auxey-Duresses 2017 est de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices. Sur la gourmandise, le Meursault 2018 est vraiment excellent, suave, alliant richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche persistantes, au nez comme au palais, tout en bouche, d’une longue finale Très agréable Saint-Aubin blanc 2018, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet franc, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau-père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. Remarquable Montagne-Saint-Émilion 2016, de robe sombre, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis, myrtille) et la truffe, aux tanins satinés et puissants à la fois, complexe, à découvrir sur une épaule d’agneau, par exemple.  Savoureux 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde. Le 2014, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuite, un vin bien charpenté et équilibré, souple mais charnu, est parfait, par exemple, sur un lapin en cocotte ou un chaud-froid de cailles.  Ne pas hésiter à goûter le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2015, très représentatif de ce millésime, racé, au nez de violette et de sous-bois, franc, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes mais soyeux.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-carrere.com

Château BOIS CARRÉ


Vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Une réussite, ce Médoc 2017 (médaille d'Argent au concours de Bordeaux 2019), de couleur soutenue, au nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, charpenté et riche. Le 2016, (médaille d’Argent concours Bordeaux 2018), corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde. Le 2015, médaille d’Or au concours de Mâcon développe des arômes de fruits mûrs, classique de ce millésime, le vin est corsé, aux tanins denses et bien équilibrés, à la bouche parfumée (prune, épices). Le 2014, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur une côte de bœuf flambée ou une épaule d'agneau braisée. Le 2013 est de bouche intense et dominé par la mûre, alliant souplesse et intensité aromatique.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

DOMAINE PICHARD


Un domaine de 12 ha (11 en rouge et un en Pacherenc blanc), sur un sol maigre, silico-argileux, très caillouteux, où l’exposition plein sud à mi-coteau permet d’obtenir des vins de très grande qualité. Les vignes sont plantées en haut d’un coteau, et c’est le seul domaine du madirannais à avoir les vignes d’un seul tenant. L’encépagement de trente ans de moyenne d’âge est composé de 50% Tannat et 50% Cabernet franc, et pour le Blanc, essentiellement du Petit Manseng. On élève ici des vins de tradition, proposant une gamme de millésimes sur 10 ans et plus, ce qui est très rare. Formidable Madiran rouge cuvée Hugo Bio 2015, de couleur intense, ample et parfumé (violette, de mûre et d’humus), un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche, de très bonne évolution. Séduisant Madiran rouge Bio 2016, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, un vin gras et corsé. Tout en séduction, le Pacherenc-du-Vic-Bilh Doux Bio 2015, évidemment suave, où s’entre- mêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, est superbe, un vin qui allie intensité et souplesse. Le blanc sec Bio 2017, allie finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche, et on vous le conseille, par exemple, sur une tourte au haddock et aux endives ou des avocats aux crevettes.



65700 Soublecause
Téléphone :05 62 96 35 73
Email : pichard65@orange.fr
Site : domainepichard


> Nos dégustations de la semaine

Château La VARIÈRE


Au sommet, incontestablement. Un vignoble d?une superficie de 110 ha, où une large gamme de très beaux vins est proposée.
Persuadé que le bon vin ne peut provenir que de belles grappes de raisin, on y applique des méthodes de culture rationnelles qui permettent à la vigne de s?épanouir dans le meilleur environnement possible.
Pour David Grellier, ?2018 est une vendange dans des conditions exceptionnelles, des conditions météo extraordinaires, des températures plutôt clémentes, cela nous a permis d?atteindre de très belles maturités. A la dégustation, cela donne des vins tout de suite accessibles, très agréables à boire. Certes, des degrés un peu élevés pour les rouges.
Les vins blancs ont une belle acidité et beaucoup de fraîcheur, les vins rouges ont des couleurs exceptionnelles, de jolis tanins ronds, une belle sucrosité c?est ce qui marque ce millésime 2018 assez exceptionnel, je le compare volontiers au 1990.
A la vente, en Anjou-Brissac La Chevalerie et la Grande Chevalerie 2017 et les Bonnezeaux 2016 et 2017 pour les autres, en Anjou ou Saumur-Champigny,ce sera le 2018. Sur les deux propriétés nous effectuons pas mal d?essais, nous avons vinifié le moelleux en amphores de terre cuite revêtue. L?idée du contenant de 500l me plaisait beaucoup, cela facilite la vinification. Pour une autre partie de Bonnezeaux, au Château La Varière, nous les vinifions dans des contenants de 400 litres. Nous travaillons différemment, avec le Chenin, je me méfie de l?osmose bois-vin.?
Toujours ce remarquable Bonnezeaux blanc Les Melleresses 2017, belle robe or soutenu avec une belle concentration, nez, expressif, où domine des arômes de fruits confits. La bouche, est onctueuse, tout en longueur et en fraîcheur. Séduisant Quarts de Chaume GC blanc Les Guerches 2017, où s'expriment les fruits confits et le miel d'acacia, la bouche est ample, gourmande et onctueuse, équilibrée et persistante. Goûtez également l'Anjou-Villages-Brissac La Chevalerie rouge 2017, sa robe est grenat, un nez expressif avec des notes de fruits rouges, cassis. La bouche est souple et concentrée. Tout comme l?Anjou rouge 2018, sur le fruit, facile à boire. Il propose aussi l?Anjou-Village Brissac rouge 2017, au nez fin et délicat, sur les fruits rouges et violette, bel équilibre en bouche, bien fait. Sur la fraîcheur, le Cabernet d?Anjou rosé cuvée du Rosignol 2018, il est gouleyant et généreux, sur la fraise et la framboise mûres, idéal pour vos soirées d?été.

Excellent Coteaux-du-Layon 2018, aux reflets ambrés, un nez intense qui développe un bouquet aux notes de miel et de coing associées a des arômes floraux. La bouche est ronde, rafraîchissante, à déguster sur une cuisine exotique, ou épicée.
On termine avec le Coteaux de l?Aubance La Division 2018, aux notes de fruits exotiques tels l'ananas, la mangue, et les fruits blancs, la bouche est onctueuse, un vin vraiment remarquable à découvrir. Joli Bonnezeaux Varière 2017, c?est un vin sur l?onctuosité, aux notes complexes ( pain grillé, acacia?), très équilibré, fondu, de garde. Superbe Rosé De Loire 2018, il est très charmeur, vif, de belle teinte, parfait sur les terrines de la région, un vin typé.
Même propriétaire que le Domaine de la Perruche.

David Grellier
Route de Mozé - Les Martignolles
49320 Brissac Loire Aubance
Tél. : 02 41 91 22 64
Email : contact@orchidees-chateaulavariere.fr
www.chateaulavariere.com


LE PUY DES ARTS


DAUVERGNE-RANVIER



> Les précédentes éditions

Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019

 



Domaine de la COMBE AU LOUP


Château LAGARDE


H. GOUTORBE


Domaine ALARY


Maison ZOELLER


Château de TARGÉ


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine de CHEVALIER


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château des MOINES


Château ÉTANG des COLOMBES


Domaine David SAUTEREAU


Château DAVID


Château BEYNAT


AUVIGUE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château HAUT-MACÔ


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château de PASQUETTE


Domaine de VIAUD


GITTON Père et Fils


Jacques DEFRANCE


Domaine Michel PRUNIER et Fille


R. RENAUDIN


Philippe LECLERC


Château RASQUE


Henry NATTER


Vins LAMBERT


Domaine GRESSER


Domaine GROS Frère et Soeur


Château de PIZAY



DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE GERARD TREMBLAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales