Vins Terroir

Edition du 25/06/2019
 

Château La Marzelle

Sommet

Château La MARZELLE

Ce grand vin chaleureux, élégant, avec beaucoup de chair, aux tanins soyeux, est le résultat d’un travail de passionnés qui s’attachent, chaque année, à laisser s’exprimer au mieux ce grand terroir.


Au XVIIIe siècle, le Domaine de La Marzelle appartenait à la famille Largeteau. Celle-ci le tenait des Religieux de Faises, seigneurs de fiefs très étendus et dont on retrouve la vieille abbaye, aux Artigues de Lussac. C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. “La Marzelle étend ses 17 ha de Merlot (70%), de Cabernet franc (15%) et de Cabernet Sauvignon (10%) sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables : la Haute Terrasse de Saint-Emilion, précise Philippe Genevey, le Gérant. Elle a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes. De nombreuses opérations manuelles viennent peaufiner la maturation optimale des raisins. C’est la “prophylaxie”, méthode naturelle qui consiste à mettre la plante dans les meilleures conditions de défense contre les agressions exté- rieures, des maladies et du climat. Il y a peu, un nouveau système de réception de vendange a été mis en place. Les raisins, vendangés manuellement, sont amenés au chai en cagettes. Après le passage sur une première table de tri vibrante, ils sont égrenés dans un égrappoir puis plongés dans un Tribaie dans lequel les grains les plus mûrs sont sélectionnés par leur densité. Le nouveau cuvier offre, avec ses cuves tronconiques en Inox, double paroi, une facilité de travail incroyable.” En Bio depuis 2008, le millésime 2015 sera le premier en Biodynamie. 2015 : puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, au nuances de fraise, de truffe et d’humus. 2014 : couleur grenat intense, nez profond et complexe avec des notes de fruits rouges (cerise) et un côté un peu fumé. En bouche, les tanins sont déjà fondus, les fruits très présents avec une touche légèrement boisée et savoureuse. 2013 : marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d’une belle concentration tout en rondeur, un beau vin, tout en charme. 2012 : remarquable, très gourmand, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, est très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse.

   

Château La Marzelle



33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 10 55

Email : info@lamarzelle.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BEAUCHENE (Bl)
COMTE DE LAUZE
Famille ELIE JEUNE
Famille SABON de ROCHEVILLE
SAJE (Bl)
André MATHIEU (BI)
La MEREUILLE
SERGUIER (Bl)
ABBE DINE
MOURIESSE VINUM
MAS SAINT LOUIS
SOLITUDE
JULIETTE AVRIL
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

CAYRON (Gigondas)
GARRIGUE (Va)
ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
CLOS des CAZAUX (Va)
ENCHANTEURS (Ve)
MOULIN (Vi)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
TARA (Ve)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
CARABINIERS (Lirac)
DELAS
DUCLAUX (CR)
MOURGUES du GRÈS (Cn)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
BIZARD (Grignan Adhémar)
CANORGUE (Lu)
ROYERE (Lu)
FONTVERT (Lu)
Jacques FAURE (Die)
POULET (Die)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
MAGALANNE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
CHAPELLE
CHATEAU VIEUX
CLAVEL
COYEUX
CROIX BLANCHE
ROLIÈRE
LAURIBERT
Cave COLOMBES DE VIGNES
TÊTE NOIRE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
CHARBONNIERE
CLOS SAINT-PIERRE
(L'HARMAS*)
TOUR SAINT-MICHEL*
BOIS DE BOURSAN
Clos SAINT-MICHEL
GRADASSI
(NALYS)
PIGNAN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

FOURMONE (Va)
ROUBINE (Gigondas)
CAMARETTE (Ve)
CROIX DES PINS (Gigondas)
FONTAVIN*
BOIS DES MEGES (Gigondas)
NOTRE DAME DES PALLIÈRES (Gigondas)
PUY MARQUIS (Ve)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
JABOULET (Ermitage)
MORDORÉE (Tavel)
VALCOMBE (Cn)
BRUYERES (Cr-H)
JONCIER (Lirac)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(Gilles FLACHER (SJ)*)
(LA VERRERIE (Lu)*)
(PUY DES ARTS (Lu))
FONTENILLE (Lu)
GUY FARGE (SJ)
PEYRE (Lu)*
PICHON (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

SAINT-SAUVEUR
GAYÈRE*
AURE
(BEAU MISTRAL)
(BERNARDINS)
COLLINES
GRAND NICOLET
TUILES BLEUES*
BOIS SAINT-JEAN

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
GRAVEIRETTE
(LES 3 CELLIER )
PEGAU
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

SOLENCE
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
Alain JAUME (Lirac)
BEAUBOIS (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(AURETO (Lu))
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(FONTSEGUGNE)
GRANGE SAINT-ANDRÉ

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine du LOOU


Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. Le vignoble, planté d’un seul tenant à 300 m d’altitude, s’étend sur 60 ha de cette terre chargée d’histoire. Un climat bienfaiteur, protégé du mistral par la colline d’Agni et par le massif de la Loube, une exposition Sud,Sud-Est sur sol argilo-calcaire à dominante graveleuse, permettent aux vignes, conduites sur palissage, de se développer dans des conditions idéales. Le Domaine pratique l’Agriculture Biologique : travail du sol, décavaillonnage, binage… Les traitements n’utilisent que de simples produits de contact traditionnels tels que cuivre et soufre; tout cela assure le respect de l’environnement, la santé du consommateur et le côté naturel du vin. Au sommet avec ce remarquable Coteaux Varois en Provence rouge cuvée Vieilles Vignes 2014, 90% Mourvèdre et 10% Grenache noir, aux arômes de fruits cuits et d’épices, riche et coloré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d’excellente garde. Beau Coteaux Varois en Provence blanc cuvée Esprit de Blancs 2017, 50% Rolle et 50% Sémillon, frais et suave, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, à prévoir, par exemple, sur des bulots à la rouille ou des langoustines à la crème d'estragon. Quant à ce Coteaux Varois en Provence rosé cuvée Rosée de Printemps 2017, 50% Syrah, 40% Grenache noir et 10% Cinsault, il développe des nuances de fleurs et d’épices, mêlant richesse et souplesse, de bouche fruitée.

Scea Di Placido
Chemin du Loou
83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Email : contact@domaineduloou.fr
Site personnel : www.domaineduloou.com

Domaine CRÊT des GARANCHES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,65 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Depuis plusieurs années, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui rempli son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. Lutte phytosanitaire raisonnée. “Vendanges magnifiques bien que précoces, il y a moins de degrés mais plus de jus, la qualité rejoint la quantité et nous sommes très contents nous dit Sylvie Dufaitre-Génin. Ses ventes se porteront sur les Brouilly 2017 et 2018, le Côte-de-Brouilly 2016 puis 2017. Un nouveau Brouilly apparaît après avoir passé deux ans en fûts.” On est bien au sommet avec son Brouilly Cuvée Spéciale 2015, issu d’un terroir à dominante granitique, qui développe des tanins harmonieux, un très joli vin aux arômes de fraise des bois et de mûre, puis des connotations de poivre et de prune en bouche, à savourer sur une épaule de veau aux oignons ou un râble de lapereau en feuilleté. Possédant son propre charme, le Côte-de-Brouilly 2016, élevé en fûts de chêne, riche, avec ces senteurs très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, de bouche fondue et ronde avec des nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, tout en finale comme le Brouilly 2017, mono cépage Gamay noir à jus blanc, vignes de 40 ans en moyenne, savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, il est très typé.

Sylvie Dufaitre-Genin
146, chemin des Terres Plates - Les Platures
69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46 et 06 80 00 69 18
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr

Château LEOGNAN


Vignoble de 6 ha, sur sables et graves de l’ère tertiaire des Pyrénées, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, moyenne d’âge de la vigne 22 ans. “Durant le XIXe siècle, cette magnifique propriété très en vue fut largement courtisée par la bourgeoisie des arts et des lettres, François Mauriac en fait le lieu de passage, dans son roman “les chemins de la mer”. Une nouvelle division, début du 20e siècle, transforme la propriété telle que l'on peut la découvrir aujourd'hui. Le propriétaire de l'époque découvre une magnifique veine de graves sablonneuse proche de l'étang. Il décide de planter 6 ha sous la maîtrise de son ami propriétaire du grand cru classé voisin du Château Léognan. Enfin, au cours de l'année 2006 : Philippe et Chantal Miecaze découvrent le joyau que représente la propriété, elle correspond en tout point à leur recherche. Aussitôt ils se rendent acquéreurs et deviennent propriétaires de Château Léognan début 2007.” Voilà un remarquable Pessac-Léognan rouge 2016, au nez délicat, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), c’est un vin intense au nez, ample en bouche, velouté, bien classique du millésime, de garde, bien entendu. Comme le 2015, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut. Savoureux 2014, avec des arômes de fruits rouges et de fumé, gras et charnu, aux tanins structurés et soyeux, de très bonne évolution, comme en atteste ce beau 2009, de bouche ample et parfumée, légèrement épicée, d’une très jolie finale avec ces notes de poivre et de petits fruits rouges surmûris. Leur Pessac blanc Le Blanc By 2017, persistant et racé, a un nez de pain grillé et de pêche, il est riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix en finale.

Michel et Chantal Miecaze
88, chemin du Barp
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 14 96 et 06 19 89 23 68
Email : lmartin@chateauleognan.fr
Site personnel : www.visitechateaubordeaux.fr

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. “Le 2011 a été marqué par un printemps précoce, un été pas particulièrement beau, et une très belle arrière saison, nous raconte François Bertheau. Ces conditions météorologiques ont donné de très bons résultats, avec par contre une vigilance à la maîtrise des températures en vinification. Les quantités sont, à quelque chose près, similaires à 2010. Bien qu’il soit encore un peu tôt, ce millésime 2011 apparaît bien équilibré, peut-être mieux que le 2010, dont il semble être cousin germain avec du caractère et beaucoup de fruit, peut-être un peu plus soutenu et plus tannique. Il sera sûrement de garde. Pour un vigneron c’est une belle année comme nous les aimons.” En attendant, il y a son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. Le Chambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.

François Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

Château LE DESTRIER


Un vignoble dans la famille depuis plus de quatre générations.
?En fonction du degré optimal de maturation, la cueillette est élaborée fin Septembre début Octobre, parcelle par parcelle. La vendange est triée manuellement avant d'être mise en cuves thermorégulées pour les vinifications. Le vin est entonné dans des fûts de chêne durant 12 mois pour son élaboration et son vieillissement.
Beau Saint-Émilion Château Le Destrier cuvée Prestige 2015, un pur Merlot noir issu de vignes de 60 ans sur sol argilo-siliceux (élevage de 12 mois en barriques neuves à 30%), de robe sombre, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, avec des tanins riches et une bouche où l?on retrouve les fruits mûrs. Le 2014 est de bouche profonde, de robe rouge sombre, aux notes de prune et de cuir, avec des nuances épicées, un vin complexe, harmonieux, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Le 2012 est de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre.
Intense et savoureux, le Premium Château Le Destrier Saint-Émilion GC 2014, pur Merlot noir, vieilles vignes de 60 ans sur sol argilosiliceux, 12 mois en barriques neuves à 80%, est un vin velouté, aux arômes puissants de fruits noirs et de sous-bois, ample et très chaleureux.
Goûtez le Bordeaux rouge Les Chênes 2015, toujours pur Merlot, sol lié à la Crasse de fer et graves, vieilli en fûts, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche, aux tanins soyeux.

Olivier Cheminade - Vignobles Cheminade
7, Peyrouquet
33330 Saint-Pey-d'Armens
Tél. : 05 57 47 15 39 et 06 10 31 40 13
Email : contact@vignobles-cheminade.com
www.vignobles-cheminade.com


Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (5 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80 %, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20 % restants).
?Nous avons la chance d?être sur une belle veine de terroir riche en crasse de fer, et nous avons aussi beaucoup de vieilles vignes, certaines ont même 50 ans, précise Norbert Égreteau. C?est leur fille cadette Laetitia qui reprend l?exploitation.
Plusieurs millésimes à la vente, dont des plus anciens parfaits aujourd?hui : 2007, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015.?
Fidèle à lui-même, cet excellent Pomerol 2016, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est d?une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Remarquable Pomerol 2015, charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d?une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien ré́els et fins, légèrement é́picé́ comme il se doit, de garde. Le 2014, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d?humus, un millésime très équilibré, classique. Le 2013, où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits, aux tanins amples, est tout en bouche, tout en charme. Le 2012, de couleur profonde, au nez de prune et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est ample et persistant aux papilles.
Excellent 2011, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Le 2007, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, poursuit son excellente évolution, parfait avec un canard aux navets ou des escalopes de foie gras aux raisins.

Norbert, Josette et Laetitia Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Tél. : 05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr


Mas de la PLAINE HAUTE


?Depuis toujours, nous sommes partisans d'une agriculture raisonnée.Nous employons peu d?engrais, uniquement organique biologique. Nous ne faisons jamais de traitements contre les vers de la grappe ni contre la pourriture. S?il y a quelques raisins abîmés, ils seront laissés par les vendangeurs lors de la récolte (avantage d?une vendange manuelle). Nous ne sommes vraiment pas partisans du tout chimique et des vignes où le sol ressemble à une dalle de béton. En hiver, nous laissons pousser l?herbe, et au printemps, une partie de l?exploitation est labourée et l?autre est conduite en enherbement naturel maitrisé (herbe tondue dans l?inter-rang et léger désherbage sous le rang). Nous avons entrepris les démarches nécessaires à l'obtention du label Agriculture Biologique.?
Très agréable Muscat sec Bio Lo Testut 2016, cépage Muscat blanc à petits grains, élevage sur lies en cuves pendant 1 an, il est classique, ample et très floral, de bouche suave et fraîche à la fois, un vin parfait sur des gougères ou des asperges, par exemple (7 €).
L?IGP Collines de la Moure rouge Bio Parpagnas 2016, 48% Mourvèdre, 32% Syrah et 20% Grenache, élevage 1 an en barriques vieilles, a belle intensité, aux arômes de framboise, de griotte et d?épices, d?une belle structure, ample et volumineux (10 €). Savoureux Muscat de Frontignan Bio Les Anciens 2016, Muscat blanc à petits grains, cuvée élevée 6 mois dans une vieille barrique, c?est un vin suave et sec à la fois, finement parfumé (fleurs blanches, agrumes, miel), d?une belle complexité aromatique (24 €).

Olivier Robert
1, chemin de la Plaine Haute
34110 Vic-La-Gardiole
Tél. : 06 87 43 62 74
Email : masplainehaute@neuf.fr
www.plaine-haute.com



> Les précédentes éditions

Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018

 



Château des ARNAUDS


Château PANCHILLE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château VALENTIN


Château FONTBONNE


Domaine de VERONNET


Domaine Robert KLINGENFUS


Domaine Benoît BADOZ


Château des MOINES


Alain THIÉNOT


Château CAMBRIEL


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Philippe LECLERC


HAMM


RUHLMANN-SCHUTZ


Clos du PÈLERIN


Domaine des LAURIBERT


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Château des ROCHETTES


Pierre ARNOLD


LEJEUNE-DIRVANG


Château BOVILA


Château CORBIN MICHOTTE


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Frédéric ESMONIN


Château LASCOMBES


Jacques DEFRANCE


Château GRAND-MAISON


Domaine de L'AMAUVE


Domaine CAMAÏSSETTE



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales