Vins Terroir

Edition du 28/11/2017
 

Château Cadet Bon

Top

Château CADET-BON

Le petit bijou de Michèle et Guy Richard


Cette jolie propriété renommée depuis le XVIIIe siècle est située juste à la sortie de Saint-Emilion. En 2001, Michèle et Guy Richard rachètent la propriété. Originaires de Charente-Maritime, issus d’une famille de producteurs de Cognac, ils décident de se consacrer entièrement à la rénovation de la propriété et d’optimiser au maximum le potentiel qualitatif de ce terroir exceptionnel. A partir de 2004, Stéphane Derenoncourt devient l’œnologue de Cadet-Bon. Le vignoble de 5,25 ha est composé de 80 % de Merlot et 20 % de Cabernet Franc. Un atout important est la forte densité de plantation, avec 6 666 pieds/ha, les plus anciennes vignes ayant 40 ans. L’exposition des vignes au midi est favorable à la maturation des raisins. Le sol, table calcaire sur nappe d’argile, est la réplique même de celui de la grande Côte de Saint-Émilion. On y trouve des astéries, fossiles caractéristiques des calcaires de Saint-Emilion. Les vendanges sont manuelles et parcellaires pour plus de qualité et de précision. Le vin est ensuite élevé dans des barriques de chêne français. “Au Château Cadet-Bon, nous explique Guy Richard, nous recherchons la belle maturité et le fruit pour nos vins. Notre élevage en bois, pour un tiers seulement, ne masque pas les arômes du vin, j’aime un boisé présent mais bien fondu. Sur toute la propriété, nous continuons à renouveler le vignoble très progressivement et commençons à avoir de jeunes plants qui produisent. Qualité des millésimes - 2015 : un très beau millésime, cela est dû à une très belle arrière-saison. La récolte était très jolie en quantité comme en qualité, ce qui était de bon augure car cela faisait deux années que nous avions fait de petits volumes. - 2014 : un joli fruit, bonne longueur, une bouche séduisante et bien présente, un vin bien typé terroir. - 2013 : un millésime de viticulteur, nous avons attendu la pleine maturité, il fallait vendanger fin septembre, début octobre, prendre des risques car il a fait vraiment chaud fin septembre, et c’est ce que nous avons fait au Château Cadet-Bon. Le 2013 se déguste très bien, il a de beaux arômes de fruits mûrs, un vin qui va bien évoluer, qui mérite d’être dégusté. - 2011 et 2012 sont deux grands millésimes qui vieillissent très bien; 2011 a un joli fruit mais se caractérise par une belle longueur en bouche, c’est un vrai vin de garde; 2012 est tout en puissance et en fruit, il est excellent à déguster aujourd’hui, même s’il possède un joli potentiel d’évolution.” Guy Richard peut être fier des efforts accomplis, Château Cadet Bon a obtenu de nombreuses récompenses et citations élogieuses avec, entre autres : une médaille d’Or au Mondial de Bruxelles pour le 2005, une médaille de Bronze au Mondial de Bruxelles pour le 2009, une médaille de Bronze au Féminalise pour le 2008 et une médaille d’Argent au Mondial de Bruxelles pour le 2011…

   

Château Cadet Bon

Guy et Michèle Richard
1, Le Cadet
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 74 43 20
Télécopie : 05 57 24 66 41
Email : chateau.cadet.bon@orange.fr





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
FRANC-BAUDRON
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

SAINT-GEORGES
GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
CORBIN
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(BEL AIR*)
BRANDA*
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS
ROC DE BOISSAC
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine MONTERNOT - Les Jumeaux


Ce sont des frères jumeaux, Jacky et Bernard, 4e génération, qui exploitent ce joli vignoble de 12 ha. Des vignes de 5 à 90 ans, sur sol granitique et argilo-siliceux très caillouteux. Culture raisonnée, vignes enherbées, vendanges manuelles et raisins ni foulés, ni égrappés. Sol argilo-siliceux pour les blancs et les rosés, sol argilo-siliceux et granitique pour les Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages rouges. Vinification traditionnelle pour l'expression du terroir, avec l'aide de techniques modernes comme la maîtrise des températures pour une bonne extraction au cours des fermentations.  On se fait plaisir avec ce Beaujolais Villages cuvée Réserve Vieilles Vignes 2014, âge moyen des vignes 90 ans, sols argilo siliceux, issu d’une vinification traditionnelle longue, intense, aux tanins savoureux et riches, parfumé en bouche (cassis, épices, poivre...), d’une jolie complexité en bouche. Le Beaujolais blanc Les Jumeaux 2016, âge moyen des vignes 10 ans sur sols argilo-siliceux présence de Machefer, culture raisonnée, récolte manuelle, est tout en fruits, de bouche vive, à prévoir avec un soufflé au fromage ou des crevettes grises.  Joli Beaujolais rosé 2016, tout en fruité et en finesse, souple mais nerveux comme il le faut aux connotations de fleurs et d’abricot sec en finale.  Le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages Les Jumeaux 2015, médaille d’Or Internationnal du Gamay, a ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, de bouche souple et gourmande.

Jacky et Bernard Monternot
Les Places
69460 Blacé-en-Beaujolais
Téléphone :04 74 67 56 48 et 04 74 67 58 08
Télécopie :04 74 60 51 13
Email : domainemonternot@orange.fr
Site personnel : www.domainemonternot.com

Domaine François BERTHEAU


Au sommet. Domaine familial repris par François Bertheau en 2004, cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé 6 mois après sa mise en bouteilles. Sols argilo-calcaires. Pour François Bertheau, ce sont uniquement les 2015 qui seront sur le marché en 2017. Il trouve “le 2016 tannique, de belle couleur, plus charpenté que d'habitude, de belle qualité mais en petit volume.” C’est donc le moment de savourer ce Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2014, de robe brillante, est un vin subtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, charnu, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau en croûte.  Le 2013 dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Le 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise) et de réglisse, de bouche puissante mais distinguée, est un vin étoffé, coloré et complexe comme il le faut, d’excellente évolution. Beau 2010, tout aussi séduisant dans ce beau millésime, mêlant rondeur et structure, avec ces notes de prune, d'humus et de cannelle en finale. Très charmeur, son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Le 2014, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez où se devinent les fruits cuits, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche. Le 2013 est très parfumé (notes de mûre et de réglisse), mêlant rondeur et puissance en bouche, classique de ce millésime chaleureux.  On poursuit avec le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, et le Chambolle-Musigny Village, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

BARON ALBERT


La maison est désormais dirigée par des femmes : les trois filles de Claude Baron : Claire, Lise et Aline. Elles poursuivent la tradition familiale, et ont changé les étiquettes, inscrivant des noms évocateurs sur chacune des cuvées, seule demeure celle du Champagne Jean De La Fontaine. “Pour Claire Baron, “le 2016 est un superbe millésime où la qualité et la quantité se trouvent réunies. En 2017, sont prévus les changements des pressoirs et des chaines automatiques.” En vente en 2016 : les cuvées Tradition et Carte d'Or, Préférence 2010, Préférence Demi-sec 2011, et Jean de la Fontaine 2008. Nous poursuivons les investissements et améliorations, avec, cette année, un gros chantier pour le chargement du raisin, notamment.” Beau Champagne cuvée la Préférence millésime 2010, 70 % Chardonnay (35% vinifiés en fûts), 20% Pinot noir, 10% Pinot meunier, vinification Inox et bois, vieilli 6 à 10 ans en caves, expressif, harmonieux, raffiné, une cuvée intemporelle qui s'apprécie pour son équilibre entre féminité et maturité. La Préférence demi-sec, millésimé 2011, est un Champagne onctueux, gourmand, suave, très équilibré. Séduisante cuvée L’Universelle brut, 70% Pinot meunier, 30% Chardonnay, base 2013, vin de réserve 2012, élaboré en cuves Inox, 3 à 4 ans en caves, un vin frais, élégant. “Cette cuvée fédératrice vous transportera dans notre univers féminin”, dit Claire Baron. L’Enchanteresse est un brut Rosé, 40% Pinot meunier, 30% Pinot noir, 30% Chardonnay, base 2010, vin de réserve 2009-2008, vinifié en fûts 5 à 7 ans en caves, un savoureux Champagne, brillant, très fruité comme cette cuvée L’Émancipée, un rosé de saignée brut, Millésimé 2010, 50% Pinot noir, 50% Pinot meunier, élevé et vinifié à 100% en fûts de chêne 6 mois, plus intense, vineux mais fin, qui sent bon les fruits rouges cuits, symbole du savoir-faire des sœurs Baron. Il y a aussi la Pimpante, un Blanc de Blancs brut vieilli en fûts de chêne, vins de réserve 2005, 2004 et 2003, un Champagne distingué, structuré, solaire, tout en persistance comme ce Champagne L’Éclatante, un autre Blanc de Blancs brut Millésimé 2007, vieilli 8 à 10 ans en caves, très fin, tout en fraîcheur d’arômes.

Claire, Lise et Aline Baron
1, rue des Chaillots - Grand-Porteron - BP 12
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 02 65
Télécopie :03 23 82 02 44
Email : baron@champagnebaronalbert.com
Site personnel : www.champagnebaronalbert.fr

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID


Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Ce domaine de 21 hectares n'utilise plus de désherbant chimique dans les vignes , qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds, depuis plusieurs années. Nathalie et David Drussé produisent des vins certifiés "Produit en conversion vers l'Agriculture Biologique". C’est toujours le meilleur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2015, issu d’un terroir argilo-calcaire, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et veloutée, de belle matière. Egalement, remarquable 2014, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés, parfait avec un rôti de porc boulangère ou des coquelets dorés.  Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Les Graviers 2015, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, au nez mariant les fruits mûrs (myrtilles) et les épices, est d’une complexité certaine en bouche, parfumé et intense avec des nuances de griotte et de prune, aux tanins soyeux. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2016, de teinte saumonée, avec des senteurs de framboise, de groseille, est toujours une référence, idéal à l'apéritif ou avec des plats rappelant l'été, sur un poulet poché en gelée ou un bavarois de poivrons à la fondue de tomates. On excite encore nos papillles avec leur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge L’Intuitive 2014, issue des coteaux de tuffeau, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges et noirs (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, de bien jolie garde comme le Bourgueil rouge Leroy de Restigné 2015, marqué par son sol d' argilo-calcaire, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, tout en bouche. La cuvée L'Amplitude sera de retour avec le millésime 2015, début 2018 (médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2017). Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérents à France Passion ou autres. La cave vient d'obtenir pour le confort de tous, le label "Tourisme et Handicap".


1, impasse de la Villatte sur D35
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24
Email : drusse@wanadoo.fr
Site : drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com


> Nos dégustations de la semaine

Cave REAL


Le vignoble s’étend sur 5 ha de vignes principalement composés de Gamay, mais également de Viognier et de Syrah. La propriété pratique une culture raisonnée, dans un souci de respect du terroir et des traditions qui y sont rattachées. Les vendanges sont effectuées manuellement.
Voilà un excellent Côtes du Forez cuvée Perrières 2015, cépage Gamay, de bouche ample, de jolie teinte, tout en fruité, avec cette finale poivrée très élégante. 
L’IGP Urfé cuvée Aldebertus 2015, cépage Viognier, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, bien élevé comme cet autre IGP Urfé cuvée Coquelicot 2015, cépage Syrah, fleure bon les fruits cuits (cassis, griotte...), à la fois riche et soyeux, un vin intense et charmeur en bouche.

Stéphane Réal
Fontvial - 534, chemin des Pics
42560 Boisset Saint Priest
Tél. : 06 67 48 04 63
Email : cavereal@sfr.fr
www.cavereal.com


Gilles FLACHER


Un Domaine de 8 ha, et un vigneron passionné qui envisage de passer en agriculture biologique.
Remarquable Saint-Joseph rouge Terra Louis 2015, 100% Syrah, élevé 14 mois en barriques, un vin de caractère, puissant, un vin de terroir, intense au nez comme en bouche (cassis, garrigue, réglisse), aux tanins enrobés, vraiment superbe.
Le Saint-Joseph rouge cuvée Lucie 2015, pur Syrah également, élevage 24 mois en barriques neuves, de robe intense et profonde, ferme, mêlant structure et distinction, très classique, avec des notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris. Le Saint-Joseph rouge cuvée les Reines 2015 pur Syrah, 12 mois en barriques, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. 
Beau Condrieu les Rouelles 2015, 100% Viognier, élevé 10 mois en barriques neuves, aux arômes bien présents de fruits jaunes mûrs, nuances de chèvrefeuille, un joli vin finement bouqueté et parfaitement vinifié, parfait aussi bien sur une escalope de veau panée qu’avec des quenelles de brochet.
Excellent Saint-Joseph blanc cuvée Loess 2015, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de poire, de bouche ample, suave et d’une longue finale.

971, rue Principale
07340 Charnas
Tél. : 04 75 34 09 97 et 06 07 64 06 00
Email : contact@domaine-flacher.fr
www.domaine-flacher.fr


Château CLOS SAINT-EMILION PHILIPPE


Depuis 4 générations, le Château Clos Saint-Émilion Philippe, est une exploitation familiale. Achetée en 1927 par Léon Galhaud, pépiniériste renommé du Libournais et déjà propriétaire de 180 hectares de vigne à Saint-Émilion, la propriété est ensuite transmise, en 1964, à sa fille, Simone et son gendre, Marc Philippe. Depuis 1991, elle appartient à Jean-Claude Philippe, médecin de métier et petit-fils de Léon Galhaud, à sa femme Nicole et à leurs trois enfants. La superficie de la propriété est de 8,19 ha.
Leur Saint-Émilion GC 2014, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus. 

Nicole et Jean-Claude Philippe
2, Beychet
33330 Saint-Emilion
Tél. : 05 57 51 05 93 et 06 88 08 14 03
Email : vignobles.philippe@wanadoo.fr
www.clos-saint-emilion.com



> Les précédentes éditions

Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017

 



Domaine de ROSIERS


Château MAZEYRES


Clos du PÈLERIN


VEUVE OLIVIER et Fils


Domaine de BAVOLIER


Domaine de FAMILONGUE


Château CLOS des PRINCE


LEGRAS et HAAS


Château PENIN


Denis FORTIN


Château HAUT-MARBUZET


Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Château RAYMOND-LAFON


Château GAUTOUL


Château MIRE-L'ÉTANG


Pierre GOBILLARD


Domaine de la PALEINE


Clos BELLEFOND


Château LAFARGUE


Château CORBIN MICHOTTE


Vignobles PELLE


Étienne OUDART


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château DAVID


Domaine de la COMBE AU LOUP


Château MAÏME


André DEZAT et Fils


Domaine du VIEUX PRESSOIR


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Charles SCHLÉRET


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine de La GAYÈRE


Domaines Les TERRES de MALLYCE



DOMAINE GERARD TREMBLAY


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU MONT REDON


CLOS TRIMOULET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DE GUEYZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales